Partager :

Roumanie

Etonnant kaléidoscope de civilisations

Ici, les villes de Transylvanie semblent tout droit sorties de la Hongrie médiévale, les monastères orthodoxes de la Bucovine arborent l'exotisme de Byzance, l'ouest du pays trahit l'influence de l'Empire austro-hongrois, tandis que la Dobroudja et le port de Constanta affichent une tonalité à la fois romaine et turque. Les légendes et les superstitions les plus folles hantent les châteaux des Carpates, où l'ombre de Dracula paraît omniprésente.

  • Voyage en avion
  • Nouveau programme

Circuit 10 jours - 9 nuits


A partir de 1.650 € TTC par personne
  • 1er j

    Destination Bucarest

    Transfert jusqu'à l'aéroport de départ. Assistance aux formalités d'enregistrement et envol à destination de Bucarest. Accueil à l'aéroport. Visite du musée du village de Bucarest qui présente en plein air, l'architecture traditionnelle, les coutumes et le folklore des différentes régions de Roumanie. Installation à l'hôtel. .

  • 2e j

    Bucarest Sibiel Sibiu

    Départ vers la vallée de l'Olt. Visite du monastère de Cozia, remarquable exemple de l'architecture médiévale du pays. Continuation vers Sibiu, l'une des plus anciennes villes de Transylvanie. . Visite de Sibiu, charmante cité médiévale avec son centre historique, son dédale de ruelles étroites et pavées et ses maisons de marchands. Route pour Sibiel, village typiquement roumain. Accueil par les villageois. Visite de l'église pittoresque et du musée des icônes sur verre. chez l'habitant. .

  • 3e j

    Sibiu Sighisoara Targu Mures Cluj Napoca

    Itinéraire vers Medias pour la visite de l'église fortifiée. Poursuite vers Sighisoara, la "perle de Transylvanie", s'élevant au sommet d'une colline boisée. Visite de la cité médiévale, inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco et admirablement conservée avec la tour de l'horloge et ses automates sculptés, la place centrale aux façades colorées, les ruelles sinueuses. . Continuation pour la découverte de Targu Mures dont la cathédrale orthodoxe fut longtemps la plus grande du pays. Arrivée à Cluj Napoca, centre culturel et industriel du pays. .

  • 4e j

    Cluj Napoca Surdesti Baia Mare

    Visite de Cluj Napoca: l'avenue des Héros, la statue Saint-Georges, le théâtre national, l'église baroque des Franciscains. Temps libre pour flâner dans les ruelles. . Départ pour le Maramures, terre rurale, profonde et authentique, réputée pour ses églises en bois aux clochers élancés et ses portails sculptés. Visite de l'église en bois de Surdesti, la plus grande de la région inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco. Continuation vers la région de Baia Mare. .

  • 5e j

    Baia Mare Sapanta Gura Humorului

    Visite du "cimetière joyeux" de Sapanta dont les croix tombales en bois, sculptées et colorées, représentent une scène de la vie du défunt, accompagnée d'une anecdote ou d'un poème artistique. Poursuite le long de la vallée de l'Iza à travers de pittoresques villages. Arrêt au cœur des collines Maramures pour la découverte du site du monastère Barsana. en cours de route. Passage par le col de Prislop (1416 m) et panorama sur les montagnes des Carpates. Entrée en Bucovine et arrivée dans la région des monastères. .

  • 6e j

    Les monastères de Bucovine Marginea

    Journée consacrée à la découverte de deux des monastères de Bucovine, célèbres pour leurs fresques de couleurs vives des XVe et XVIe s., chefs-d’œuvre uniques au monde inscrits au patrimoine mondial de l'Unesco. Visite du monastère de Moldovita qui abrite une scène monumentale du siège de Constantinople peinte sur les murs. Visite du monastère de Sucevita, fortifié comme une citadelle avec quatre tours et des milliers de peintures ornant les murs de l'église. Découverte de son musée d'objets d'art sacré. en cours de visite. Découverte de l'atelier de céramique noire de Margina. Retour à l'hôtel. .

  • 7e j

    Gura Humorului Agapia Piatra Neamt

    Visite du monastère de Voronet, la "Sixtine de l'Orient", autre joyau de Bucovine édifié par Etienne le Grand en 1488, dont les peintures traduisent une adaptation moldave de l'art byzantin. Départ pour Agapia et visite de son monastère du XVIIe s. : l'église, le musée et l'atelier de tissage tenu par les religieuses. . Continuation pour la découverte de Piatra Neamt, ancienne ville résidentielle de Pierre-le-Grand. .

  • 8e j

    Piatra Neamt Gorges du Bicaz Brasov Poiana Brasov

    Itinéraire à travers les gorges du Bicaz, parmi les plus impressionnantes des Carpates. Arrêt au lac Rouge à 980 m d'altitude, entouré de montagnes et de forêts. La richesse de la faune et de la flore environnantes ont permis de créer une réserve naturelle. . Découverte de Brasov, ancienne cité médiévale enserrée dans ses fortifications: la maison du conseil, l'église noire et le vieux quartier du Schei. Continuation vers Poiana Brasov. typique avec musique folklorique. .

  • 9e j

    Poiana Brasov Sinaia Bucarest

    Visite du château de Bran, perché sur un pic rocheux. Empreint d'histoire et de légendes, il est associé au redoutable prince Vlad Tepes qui inspira l'écrivain fantastique Bram Stoker, pour son personnage du comte Dracula. Continuation vers Sinaia pour la visite du château de Peles, ancienne résidence d'été des souverains roumains. C'est un véritable chef-d’œuvre hétéroclite allant du style gothique au rococo, sur fond de néo-Renaissance allemande. . Route vers Bucarest, la capitale roumaine. avec spectacle folklorique. .

  • 10e j

    Bucarest et retour

    Visite du palais de Ceausescu, siège du Parlement roumain. L'édifice, le plus grand bâtiment du monde après le Pentagone, fut construit à partir de 1984 sur l'ordre de Ceausescu. . Transfert à l'aéroport de Bucarest. Assistance aux formalités d'enregistrement et envol vers la France. Transfert retour vers les localités de départ.