Alaska

La "Grande Terre", nature à l'état pur

Plus que jamais, l'Alaska est le symbole de la conquête pionnière. Grand comme trois fois la France, "The last frontier State" fait encore rêver voyageurs et explorateurs, cette terre est le pays extrême où tout est surdimensionné : les montagnes, les fleuves, les fjords et les glaciers. L'Alaska partage avec son voisin, le Yukon, ces vastes étendues sauvages où l'on peut à peine repérer la trace de l'existence humaine sur l'une des dernières frontières naturelles existant sur notre planète. Vous vous laisserez envoûter par ces panoramas et ces jours immenses quasiment sans fin.

  • Voyage en avion
  • Nouveau programme

Circuit 10 jours - 8 nuits


A partir de 5.280 € TTC par personne
Voir la carte
  • 1er j

    Destination Anchorage

    Transfert jusqu'à l'aéroport de départ. Assistance aux formalités d'enregistrement et envol à destination de Calgary. à bord. Accueil et transfert à l’hôtel. .

  • 2e j

    Anchorage Parc Denali

    Passage par le village de Talkeetna. C'est de là, si le ciel est dégagé, que l'on a l'une des plus belles vues sur le mont Mac Kinley. L'endroit est typique, convivial et se prête à un arrêt repas. Départ vers le parc national du Denali. Fondé en 1917, c'est le second plus grand parc naturel des États-Unis. Le parc abrite plus de 160 espèces d'oiseaux et 39 espèces de mammifères, et c'est aussi l'un des plus sauvages et des plus majestueux. . Traversée du Georges Park. Puis arrivée au parc de Denali. .

  • 3e j

    Parc Denali Fairbanks

    Visite du parc de Denali. Le parc national et réserve de Denali est un parc naturel américain situé au centre de l'Alaska et qui comprend le mont McKinley, le plus haut sommet d'Amérique du Nord (6194 mètres). Le parc s'étend sur 24 585 km², soit la taille de quatre départements français. Le mot "Denali" signifie "le haut" en langue athapascane. Le sommet fut rebaptisé du nom du candidat à la présidence américaine, William McKinley, mais le nom autochtone de cette montagne reste le mont Denali. pique-nique. Poursuite vers Fairbanks. Seconde ville d'Alaska au parfum de ville frontière, en particulier dans le centre-ville, avec ses petites rues étroites serpentant le long des berges de la Chena River. Son histoire est assez semblable à beaucoup de villes de l'ouest : poste de traite au départ, c'est la découverte de l'or à quelques kilomètres de là qui rendit la ville attractive. .

  • 4e j

    Fairbanks Tok

    Croisière sur les rivières Chena et Tanana, à bord d'un pittoresque bateau à aubes. Arrêt photo au petit village de North Pole. Toute l'année, ce petit village vit dans l'ambiance de Noël. Effectivement, c'est ici que se trouve la Santa Claus House, où règne l'ambiance des fêtes avec un magasin de décoration de Noël qui est aussi le bureau de poste officiel ou les enfants peuvent envoyer leur courrier au Père Noël. Arrêt sur le site final de l'Alaskan Highway. La route de l'Alaska, est une route stratégique qui relie Dawson Creek, en Colombie-Britannique, à Fairbanks, en Alaska, via Whitehorse, au Yukon. Elle a été construite par le génie de l'armée des États-Unis en 1942 lorsque le Japon a occupé quelques îles Aléoutiennes et qu'une liaison terrestre entre l'Alaska et le reste du continent a été jugée indispensable. Elle a été ensuite constamment améliorée et est désormais entièrement asphaltée. . Arrêt au TransAlaska Pipeline, spectaculaire et controversé oléoduc de 1300 km, véritable prouesse technique qui relie les champs pétrolier du grand nord au port de Valdez. Arrivée à Tok. .

  • 5e j

    Tok Valdez

    Il est des lieux où l’emploi répétitif de superlatifs semble exagéré, et pourtant c’est le cas lorsque l’on évoque le parc national de Wrangell-St-Elias. Couvrant la majeure partie de la région centre-sud de l’Alaska, il est le plus grand parc national américain avec ses 53 321 km². Pour se représenter son immensité, il faut imaginer 6 fois la taille du parc de Yellowstone. Quatre grands massifs montagneux se rejoignent dans le parc : les Wrangell, les Chugach, l’Alaska Range et les St-Elias. Neuf des seize plus hautes montagnes des États-Unis sont ici, dont le mont St-Elias. Wrangell-St-Elias National Park est mondialement réputé pour ses champs de glace, dont le gigantesque Bagley Icefield. On dénombre dans le parc près de 150 glaciers qui constituent la plus importante zone glaciaire du monde en dehors des pôles. . Arrivée à Valdez par la Trans Alaska Pipeline. 3 mots résument l'histoire mouvementée : Or, séisme et pétrole. Située au bout de ce que les Alaskains qualifient avec fierté de plus grande entreprise humaine de tous les temps avec 1300 km de pipeline franchissant 3 chaînes de montagne et 350 rivières, fleuves et torrents, là où les températures varient entre + 40° et - 60°. Découverte de Valdez, agréable capitale économique, lovée au fond d'un fjord spectaculaire au pied des Chugach Mountains, et plus important port de pêche de l'Alaska. .

  • 6e j

    Valdez Seward

    Traversée en ferry du Prince Williams Sound. Cette immense baie est le joyau de toute la côte de l'Alaska. Ses rivages entourés de sommets enneigés sont dentelés de douzaines de fjords découpés dans le glacier. Tous les étés, ses eaux accueillent une incroyable colonie de mammifères marins ; des milliers de loutres de mer, de marsouins, d'otaries et de phoques fréquentent la baie en compagnie des épaulards et d'une cinquantaine de baleines à bosses. . Découverte de Seward. Si la ville est la porte d'accès au Kenai Fjord national Park, il est possible aussi de faire des excursions en bateau ou en kayak pour approcher les glaciers flottants. Si vous souhaitez faire connaissance avec la faune locale, le Alaska Sealif Center, au centre ville de Seward a pour mission d'aider les animaux marins en détresse : c'est l'occasion d'observer de près les lions de mer ou les macareux. Enfin le petit centre ville allie harmonieusement le passé sur le Millionaire Row et le présent. .

  • 7e j

    Seward

    Embarquement pour une merveilleuse croisière dans le Kenai Fjord National Park. Le Kenai Fjords National Park regroupe quelques 40 glaciers, 23 espèces de mammifères marins, 20 espèces d'oiseaux marins. Il offre de somptueux paysages de baies, de fjords et d'îlots rocheux où l'on peut observer des pingouins, des macareux, des cormorans, des phoques, des otaries de Steller, des baleines grises et à bosse, des orques, des marsouins de Dall et des loutres de mer. Une croisière de 6 heures vous est proposée pour apprécier le spectacle exceptionnel des glaciers et de la faune sauvage qui habite les fjords. Le bateau permet d'approcher Aialik Glacier et Holgate Glacier qui s'échouent dans la mer, et de contourner les îles qui abritent de nombreuses espèces d'oiseaux. Snack à bord. Lors de ce périple, on peut probablement apercevoir, autour du bateau, des baleines et d'autres mammifères marins. .

  • 8e j

    Seward Anchorage

    Excursion jusqu'au sublime paysage d'eau et de glace du glacier Portage. C'est l'un des plus importants glacier de cette région, et l'accès par cette courte croisière est facile et vraiment spectaculaire. en route. Poursuite vers Anchorage, blottie au fond du Cook inlet. .

  • 9e j

    Anchorage Voyage retour

    Temps libre dans cette cité très facile d’accès. Le "Museum of History and Art" offre de remarquables expositions sur les indiens et les esquimaux. Le petit musée dédié au tremblement de terre de 1964 vaut un détour. Il y a embarras du choix pour faire un peu de shopping traditionnel : objets d'art indigènes, remarquables vêtements inuit en peau et fourrure, bijoux avec pépites d'or et bracelet en argent, et de nombreuses pierres sont également produites en Alaska, quartz rose, topaze bleu glacier, hématite. libre. Dans l'après midi, transfert à l'aéroport en fonction des horaires de vol. Assistance aux formalités d'enregistrement et envol à destination de la France. à bord.

  • 10e j

    Voyage retour

    Petit déjeuner à bord et arrivée dans la matinée. Transfert retour vers les localités de départ.